Choose your location to get a site experience tailored for you.

Remember my region and language settings

Les acteurs majeurs de l’innovation s’associent pour créer

La deep tech week, une semaine pour accélérer le développement des solutions technologiques émergentes

L’innovation connait aujourd’hui une nouvelle impulsion : celle liée à l’émergence des technologies de rupture, aussi appelées deep tech. Les projets se comptent par milliers à travers le monde, comme en témoignent chaque année les 5 000 startups qui candidatent au Hello Tomorrow Challenge et les 18 milliards de dollars investis en 2018. Aujourd’hui, les acteurs de la deep tech (startups, chercheurs, universités, laboratoires, investisseurs, grands groupes) ont vocation à embrasser une dynamique collective pour répondre efficacement aux défis environnementaux, sociaux, sanitaires et industriels d’aujourd’hui et de demain. Il est en effet urgent de les faire converger dans le même sens et leur garantir un cadre politique et économique favorable.

C’est pourquoi, le BCG, Bpifrance, EPFL, Hello Tomorrow et SOSV, créent la première semaine dédiée aux technologies émergentes de rupture, pour rassembler cette communauté d’acteurs, initier un dialogue autour du sujet des deep tech, mais aussi valoriser et accélérer un maximum d’innovations. La Deep Tech Week, dont la première édition se tiendra à Paris du 9 au 13 mars 2020 sous le haut patronage du Président de la République, sera également l’occasion de valoriser le rôle moteur de la France sur ces problématiques.

UNE SEMAINE QUI RÉUNIT LE MEILLEUR DES DEEP TECH POUR CONSTRUIRE LES SOLUTIONS DE DEMAIN

Les événements, les rencontres et les différents workshops qui seront organisés par les partenaires mobilisés autour de la Deep Tech Week poursuivent plusieurs objectifs :

  • Souligner le rôle crucial de la recherche et des technologies auprès des acteurs politiques et économiques, en mettant en avant les innovations qui répondent aux enjeux prioritaires, notamment inspirés des Sustainable Development Goals définis par les Nations Unies.
  • Offrir de la visibilité aux entrepreneurs, laboratoires, startups, universités, centres de recherche, ou structures d’accompagnement qui donnent vie à ces projets et accélérer le développement des deep tech.
  • Favoriser des collaborations pour faire émerger des solutions et accélérer leur développement. Cela en connectant les acteurs de la recherche avec des entrepreneurs aguerris, en facilitant le transfert des technologies et le financement des innovations, et en encourageant de nouvelles collaborations entre startups et grands groupes.
  • Aboutir à la création de nouvelles filières stratégiques en encourageant les collaborations entre les différents secteurs industriels et en les réunissant autour de sujets technologiques transverses (comme les applications du quantum ou la biologie synthétique) et d’enjeux communs tels que la lutte contre le changement climatique.

Concrètement, l’ensemble de cette communauté deep tech se réunira pendant une semaine, du 9 au 13 mars 2020, à Paris à l’occasion de conférences, débats, rencontres et ateliers hébergés dans des lieux scientifiques, économiques et politiques comme le Ministère de l’Économie et des Finances.

Pour Sarah Pedroza, co-dirigeante de Hello Tomorrow :« Née sous l’impulsion de Hello Tomorrow et grâce au soutien de partenaires historiques, la Deep Tech Week se veut être un mouvement fédérateur et moteur pour structurer et accélérer les technologies émergentes à fort impact, dans la continuité de nos actions menées jusqu’à présent. Les participants seront issus de secteurs divers, pour faciliter la transmission des savoir-faire d’une filière à une autre, et viendront du monde entier pour que le questionnement sur l’usage de ces technologies puisse transcender les différences culturelles. En réunissant des acteurs clés de l’innovation, cette première édition est ambitieuse, à la hauteur des défis qui nous attendent ». 

Paul-François Fournier, directeur exécutif de Bpifrance, en charge de l’innovation ajoute : « Connecter et mettre en réseau les différents acteurs et écosystèmes de la deep tech en France et à l’international est l’étape indispensable pour mettre la France en position de devenir une ‘deep tech nation’ parmi les trois plus dynamiques au niveau mondial et porteuse de solutions face à l’urgence climatique. Une ambition que se sont fixés le gouvernement français et Bpifrance en lançant un grand plan Deep Tech dont l’objectif est de doubler le nombre de startups issues de la recherche scientifique et de leur permettre de grandir grâce à des dispositifs d’accompagnement dédiés ».

Pour Antoine Gourevitch, directeur associé senior au BCG et responsable de la R&D au niveau mondial : « Les innovations portées par les deep tech impactent durablement les économies et les sociétés. Avec l’abaissement du coût de certaines technologies, les startups de la deep tech sont en train de révolutionner la R&D telle que nous l’avions connue jusqu’à maintenant. Pour accompagner et soutenir cette révolution de l’innovation, nous sommes convaincus au BCG qu’il est indispensable que tous les acteurs de l’écosystème - institutions académiques et publiques, grands groupes, deep tech, etc. - collaborent ensemble. La Deep Tech Week répond directement à cet enjeu ».

Pour Julia Binder, conseillère auprès du Vice-Président pour l’innovation à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) :« En tant que l'une des plus grande université technique du monde et en tant qu'acteur clé de l'innovation disruptive en Suisse et à l'étranger, l'EPFL est à la pointe de nombreuses technologies de demain. Nous nous engageons à rendre la science et le savoir accessibles au plus grand nombre, c’est pourquoi nous sommes ravis de collaborer avec un ensemble de partenaires inspirants afin de créer la première Deep Tech Week. Ce format unique permettra à chacun d’explorer et d’exploiter les opportunités qu’offrent les deep tech qui ont le pouvoir de disrupter des industries entières et d’avoir un impact positif sur notre société et l'environnement ».

Benjamin Joffe, Partner chez SOSV souligne :« Plus vous vous rapprochez des entrepreneurs deep tech, plus vous devenez optimistes quant au futur. La question reste cependant la même : ce futur arrivera-t-il ? Ces entrepreneurs ont besoin de développer une grande variété de compétences en un temps record pour que leur startup atteigne leur vitesse de libération. Leurs partenaires, investisseurs, mentors, et pairs jouent le rôle d’accélérateur dans ce sens. La Deep Tech Week a pour but de contribuer à cette accélération ».

UN APPEL A PARTICIPATION POUR CONTRIBUER À LA DEEP TECH WEEK

Les fondateurs de la Deep Tech Week, le BCG, Bpifrance, EPFL, Hello Tomorrow et SOSV, ont donné une première impulsion au projet. D’autres organismes français et internationaux ont rapidement rejoint l’initiative et la soutiennent déjà. Parmi eux, des centres de recherche, des universités, des incubateurs, des entreprises, des ONG et les pouvoirs publics.

Aujourd’hui, ils invitent de nouveaux acteurs à y participer en candidatant pour organiser un événement du 9 au 13 mars 2020 à Paris ou en profitant de cette semaine pour participer aux différents rendez-vous organisés. Issus du monde de la recherche ou de l’industrie en passant par la société civile, tous sont les bienvenus.

La Deep Tech Week se conclura par la tenue du Hello Tomorrow Global Summit les 12 et 13 mars 2020, un évènement d’envergure internationale dédié aux deep tech et organisé chaque année au Centquatre-Paris avec le soutien de BNP Paribas, Worldwide Partner, dans un cadre exclusif et expérientiel. 

About the Founding Members

Hello Tomorrow

Hello Tomorrow est une organisation internationale dédiée au développement des projets deep tech qui répondent aux grands enjeux mondiaux. À travers l’organisation annuelle d’un Challenge international de startups, d’un Global Summit, d’un programme de conseil et formation dédié aux entreprises et d’une série d’événements thématiques organisés par ses 11 hubs présents dans le monde entier, Hello Tomorrow s’impose comme la plateforme de référence pour développer, faire rayonner et connecter ces projets deep tech aux réseaux internationaux de l’innovation. Dénicheur de projets à fort impact durable, Hello Tomorrow impulse et facilite les collaborations entre chercheurs, scientifiques entrepreneurs, industriels et investisseurs et décideurs politiques pour donner vie à des innovations de rupture. Plus d'informations sur hello-tomorrow.org

Bpifrance

Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs. Grâce à Bpifrance et ses 48 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis. Plus d’informations sur : www.bpifrance.fr - Suivez-nous sur Twitter : @Bpifrance - @BpifrancePresse

École polytechnique fédérale de Lausanne

L'EPFL est la plus cosmopolite des universités techniques européennes. Elle accueille des étudiants, professeurs et collaborateurs de plus de 120 nationalités. A vocation à la fois suisse et internationale, l’EPFL est centrée sur trois missions : l’enseignement, la recherche et le transfert de technologies. L’EPFL collabore avec un important réseau de partenaires comprenant notamment les autres universités et hautes écoles, l’industrie et l’économie, les milieux politiques et le grand public, ceci dans le but d’avoir un véritable impact pour la société.

SOSV

SOSV est un fonds international de capital-risque 'Deep Tech' avec $650 millions sous gestion. Il investit chaque année dès le 'pre-seed' dans 150 startups par le biais de ses programmes en hardware (HAX), biotech (IndieBio et RebelBio) et food (Food-X).

A propos du Boston Consulting Group (BCG)

Boston Consulting Group partners with leaders in business and society to tackle their most important challenges and capture their greatest opportunities. BCG was the pioneer in business strategy when it was founded in 1963. Today, we help clients with total transformation—inspiring complex change, enabling organizations to grow, building competitive advantage, and driving bottom-line impact.

To succeed, organizations must blend digital and human capabilities. Our diverse, global teams bring deep industry and functional expertise and a range of perspectives to spark change. BCG delivers solutions through leading-edge management consulting along with technology and design, corporate and digital ventures—and business purpose. We work in a uniquely collaborative model across the firm and throughout all levels of the client organization, generating results that allow our clients to thrive.

Press Release
Previous Page