Choose your location to get a site experience tailored for you.

Remember my region and language settings

Seulement 15% des Data Scientists sont des femmes

Paris, le 20 février 2020 – L’Intelligence Artificielle (IA) révolutionne les entreprises et leurs modes d’organisation. Le métier de Data Scientist fait rêver les jeunes générations. Pourtant, il reste un univers majoritairement masculin : seuls 15% des Data Scientists dans le monde sont des femmes alors qu’elles représentent près de 35% des étudiants en science, technologie, ingénierie et mathématiques.

C’est ce que révèle la nouvelle étude inédite de BCG GAMMA – l’entité d’IA du BCG - What’s Keeping Women out of Data Science? - réalisée auprès de 9 000 étudiant(e)s en sciences dans dix pays.

Les raisons de ce retard résident notamment dans le manque d’information sur la réalité du métier. 75 % des étudiantes en sciences considèrent ce domaine comme étant trop théorique, sans impact concret sur la vie réelle ou comme relevant d’une culture « geek » beaucoup trop compétitive.

Ce déséquilibre constitue un risque important : se priver des femmes, c’est d’abord faire fi d’un vivier très significatif de talents ; c’est également s’exposer à des risques éthiques majeurs liés notamment aux biais de genres.

A l’heure où les entreprises prennent le virage de l’IA (20 % ont mis en place des solutions d’IA à l’échelle au niveau mondial selon une récente étude menée par BCG et le MIT), elles doivent veiller à construire des équipes inclusives et une culture qui permette à tous de s’épanouir. C’est une condition de réussite majeure pour déployer l’IA de façon pérenne.

Data Scientist : un métier trop abstrait, théorique et compétitif ?

Près de la moitié des étudiant(e)s sont mal informés sur ce qu’est le métier de Data Scientist et le considèrent trop abstrait, théorique et manquant d’impact concret. Si cette conviction est partagée par 43% des étudiants français, 40 % des étudiants anglo-saxons et américains, ce constat s’accentue nettement en Chine (60%) et au Japon (63%).

Au niveau mondial, 81% des femmes et 74% des hommes perçoivent le secteur de la Data Science comme nettement plus compétitif que d’autres métiers. On retrouve une forte différence de perception selon le genre en Chine - 91% des femmes contre 79% des hommes - et aux Etats-Unis - 82% contre 66%-. La France fait figure d’exception car cette préoccupation concerne au même titre les étudiantes et les étudiants (76%).

Par ailleurs, près de 75 % des étudiantes ont une nette préférence pour les métiers dont elles peuvent percevoir directement l’impact, contre la moitié des étudiants seulement.

« La plupart des entreprises n’ont pas encore su instaurer une culture de collaboration et d’inclusion propice au développement et à la diversification des équipes de Data Scientists. L'ampleur du défi est colossale pour ceux qui ne s’engagent pas assez vite sur ces questions. Les entreprises doivent agir pour expliquer comment les Data Scientists ont un impact réel au sein de leur organisation et donner envie aux femmes de les rejoindre » souligne Sylvain Duranton, Directeur monde de BCG GAMMA.

Diversité dans la Data Science : les entreprises doivent mieux communiquer et travailler à une culture plus inclusive

En France, environ 65 % des étudiant(e)s se sentent suffisamment informés sur les possibilités de carrières dans le domaine de la Data Science, pour l’inclure dans leurs considérations de carrière. En Chine, au Japon et en Allemagne cependant, les étudiantes (45%) jugent plus durement le manque de transparence sur leurs options de carrière dans ce domaine.

Autre enseignement: les étudiant(e)s connaissent peu les possibilités de progression qu’une telle carrière peut offrir et c’est encore plus vrai pour les femmes : 47 % d’entre elles (contre 62% des étudiants) seulement sont conscientes des différents parcours professionnels possibles dans le domaine de la Data Science.

«Nous menons des actions très concrètes chez BCG GAMMA à l’égard des femmes : nous avons ainsi construit un programme de mentorat avec des « roles models » et nous organisons des événements de recrutement qui expliquent l’impact et les missions du métier de Data Scientist. Le « pizza environment » ne doit plus être la norme» explique Camille Brégé, Directrice Associée et responsable de l’initiative Women au BCG GAMMA.

Contact Presse :
Alison Harry
+33 6 17 81 35 59

Méthodologie

Etude basée sur une enquête en ligne auprès de 9 000 étudiantes et étudiants en Science, technologie, ingénierie et mathématiques ou anciens étudiant(e)s ayant récemment rejoint le monde du travail, ayant moins de 35 ans. Des entretiens qualitatifs ont été menés par ailleurs auprès de Chief Data and Digital Officers de grandes entreprises mondiales. L’enquête a été réalisée dans dix pays – Australie, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Japon, Espagne, États-Unis et Royaume-Uni – avec environ 800 à 1 000 répondants par pays.

A propos du BCG GAMMA

BCG GAMMA est l’entité du BCG dédiée à l’Intelligence Artificielle (IA). 850 data scientists, spécialistes des techniques d’analyse de données (data science, ingénierie, optimisation, machine learning) développent des solutions pour transformer radicalement la performance des plus grands groupes. Chez BCG GAMMA, nous croyons qu'un avantage concurrentiel existe à l'intersection de la data science, de la technologie, et du capital humain. Pour libérer son plein potentiel, l'Intelligence Artificielle doit être intégrée au cœur des processus et des méthodes de travail. Nos solutions agiles et alimentées par l’Intelligence Artificielle assurent une amélioration continue des performances de nos clients. Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre site.

A propos du Boston Consulting Group (BCG)

Boston Consulting Group partners with leaders in business and society to tackle their most important challenges and capture their greatest opportunities. BCG was the pioneer in business strategy when it was founded in 1963. Today, we help clients with total transformation—inspiring complex change, enabling organizations to grow, building competitive advantage, and driving bottom-line impact.

To succeed, organizations must blend digital and human capabilities. Our diverse, global teams bring deep industry and functional expertise and a range of perspectives to spark change. BCG delivers solutions through leading-edge management consulting along with technology and design, corporate and digital ventures—and business purpose. We work in a uniquely collaborative model across the firm and throughout all levels of the client organization, generating results that allow our clients to thrive.

Press Release
Previous Page