Choose your location to get a site experience tailored for you.

Remember my region and language settings

La vague responsable : le nouveau défi des entreprises françaises

Le BCG publie un état des lieux inédit et exhaustif sur la transformation durable des grandes entreprises françaises. Ce rapport - La vague responsable : le nouveau défi des entreprises - qui repose sur une trentaine d’interviews de grands dirigeants, souligne la position de leader des entreprises nationales sur le sujet de la responsabilité sociale et environnementale. Les entreprises françaises sont ainsi les championnes de la performance responsable : 83 % d’entre elles se trouvent dans le premier quintile des entreprises mondiales en matière de responsabilité des entreprises, contre 60 % pour les entreprises de la Zone Euro.

Ce constat positif ne doit cependant pas occulter les défis immenses du XXIe siècle, ni l’urgence qu’il y a pour nos entreprises à accélérer. Les entreprises sont des acteurs majeurs de cette transformation hors norme par sa taille et ses enjeux. Le rapport propose des recommandations concrètes pour y faire face.

1. L’avance actuelle des entreprises françaises en matière de responsabilité ne suffira pas face à l’urgence climatique et aux enjeux environnementaux

La pression des parties prenantes – régulateur, consommateur, employé, investisseur – sur les entreprises en faveur de plus d’engagement et de responsabilité  ne cessent de croître. Les efforts passés de nos entreprises ne suffiront pas à y répondre.

 « Le changement climatique place le monde dans une situation inédite et d’urgence. Les entreprises sont mobilisées, notamment en France. Parmi les différents acteurs, elles ont un rôle déterminant pour relever ce défi. » indique Michel Frédeau, Directeur Associé Senior au BCG et co-auteur du rapport.

Le champ de la responsabilité s’étend et donne aux entreprises un rôle plus vaste que par le passé. Le Total Societal Impact (TSI) mis en place par le BCG, définit la responsabilité d’une entreprise autour de six dimensions : création de valeur économique, bien-être du consom­mateur, valeurs éthiques, respect de l’environnement, bien-être des communautés et des employés et accès et inclusion des produits et services de l’entreprise. Face aux exigences actuelles, les entreprises doivent maximiser leur impact sur toutes ces dimensions et plus uniquement se concentrer sur le TSR (« Total Shareholder Return »).

La pérennité des entreprises françaises dépendra de leur capacité à intégrer ces évolutions. C’est un défi majeur : des secteurs vont disparaître, d'autres vont émerger ou se transformer en profondeur. Les entreprises qui n’intègrent pas assez les enjeux responsables risquent de perdre leur droit d’opérer dans leur marché tandis que celles qui anticipent peuvent créer un avan­tage compétitif durable.

2. Où en sont les entreprises françaises ?

La responsabilité fait partie de l'ADN des entreprises françaises qui sont en avance sur ces sujets mais les barrières restent nombreuses :

  • Les investisseurs ne sont pas toujours au rendez-vous face à des décisions stratégiques qui peuvent ne pas être immédiatement rentables sur le plan financier.
  • Les clients peuvent être réticents à changer leurs habitudes car ils ont une compréhension partielle de la démarche et continuent à privilégier le coût facial sans prendre en compte les coûts cachés.
  • Le cadre réglementaire ne donne pas toujours un avantage compétitif aux entreprises qui adoptent les meilleures pra­tiques.
  • Les différentes dimensions de la Responsabilité ne sont pas toujours conciliables.

3. Pour faire face à ce défi, les entreprises doivent opérer une transformation en profondeur et à l’échelle

« Au-delà des indicateurs et de la gouvernance, le passage à l’échelle nécessite des innovations en termes de process, de produit et de modèle intégrant les impacts environnementaux et sociaux. Les entreprises devront également embarquer l’ensemble des équipes et aligner leur écosystème en amont et en aval de la chaîne de valeur pour faire évoluer les pratiques.» indique Marie Humblot-Ferrero, Directrice Associée au BCG et co-auteur du rapport.

Pour cela, les entreprises doivent entre autres :

  1. se doter d’une raison d’être ;
  2. considérer la performance comme holistique, intégrant les dimensions financières, humaines, sociales et environnementales ;
  3. capitaliser à court terme sur les avantages compétitifs et les solutions existantes pour lancer des « no regret moves » ;
  4. investir dans la réinvention des processus, des produits et du modèle économique ;
  5. engager la conduite du changement pour modifier les comportements en profondeur : si l’impulsion doit partir du haut, ce sont les collaborateurs qui doivent en prendre le relais et l’intégrer à leur comportement ;
  6. adopter et mettre en œuvre un suivi complet des actions et résultats liés à la responsabilité ;
  7. intégrer l’écosystème au cœur de la démarche responsable ;
  8. communiquer pour éduquer l’écosystème.

Méthodologie

Le rapport repose sur plus d’une trentaine d’interviews de dirigeants d’entreprises du CAC 40. Ont été interviewés :

Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal • Thierry Bolloré, ancien Directeur Général de Renault • Fabrice Bonnifet, directeur développement durable & qualité, sécurité, environnement, Groupe Bouygues • Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain • Sophie Chambon, directrice RSE et développement durable, SNCF • Christophe Cornu, PDG de Nestlé France • François Darchis, directeur en charge de l’Innovation et du Développement chez Air Liquide de 2002 à 2019 • Emmanuel Faber, PDG de Danone • Xavier Fontanet, PDG d’Essilor de 1991 à 2010 • Thibaut de Fouchécour, responsable RSE chez Groupama • Antoine Frérot, PDG de Veolia • Pascale Giet, directrice de la communication de Transdev • Fabrice Heyriès, directeur général adjoint de Groupama • Xavier Huillard, PDG de Vinci • Annick Jager, directrice stratégie et transformation RSE de Société Générale • Clément Jeannin, directeur du développement durable d’Unibail Rodamco Westfield • Antoine de La Faire, directeur de la stratégie de Engie • Denis Machuel, DG de Sodexo • Thierry Mallet, PDG Transdev • Florent Menegaux, PDG de Michelin • Grégoire Olivier, secrétaire général de PSA • Alexandra Palt, vice-présidente exécutive en charge de la responsabilité d’entreprise, L’Oréal • Astrid Panosyan, directrice générale fonctions centrales d’Unibail Rodamco Westfield • Michel Paris, PDG de PAI Partners • Guillaume Pepy, PDG de la SNCF de 2008 à 2019 • François Pérol, co-président du Group Executive Committee de Rothschild & Co • Patricia Plas, directrice des affaires publiques d’Axa • Sylvie Préa, directrice de la responsabilité sociale et environnementale de Société Générale • Antoine Sire, directeur de l’engagement d’entreprise de BNP Paribas • Céline Soubranne, directrice RSE d’Axa • Pierre-Alexandre Teulié, DG de Nestlé France • Cécile Téxier, Vice-Présidente en charge du développement durable et de la RSE chez Alstom • Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric • Gilles Vermot-Desroches, directeur du développement durable de Schneider Electric • Ambre Vigny, chargée de mission chez Groupama • Serge Weinberg, président du conseil d’administration de Sanofi

Contact presse : lebrun.valentine@bcg.com 06.79.87.58.85

A propos du Boston Consulting Group (BCG)

Boston Consulting Group partners with leaders in business and society to tackle their most important challenges and capture their greatest opportunities. BCG was the pioneer in business strategy when it was founded in 1963. Today, we help clients with total transformation—inspiring complex change, enabling organizations to grow, building competitive advantage, and driving bottom-line impact.

To succeed, organizations must blend digital and human capabilities. Our diverse, global teams bring deep industry and functional expertise and a range of perspectives to spark change. BCG delivers solutions through leading-edge management consulting along with technology and design, corporate and digital ventures—and business purpose. We work in a uniquely collaborative model across the firm and throughout all levels of the client organization, generating results that allow our clients to thrive.

Press Release
Previous Page