mit-bcg-one-in-ten-companies-create-financial-value-with-artificial-intelligence.jpg

MIT x BCG : seule une entreprise sur dix crée de la valeur financière grâce à l’intelligence artificielle

Seule une entreprise sur dix crée de la valeur financière grâce à l’Intelligence Artificielle

Paris, le 20 octobre 2020 - Seulement 10% des entreprises déclarent aujourd’hui percevoir un impact financier très significatif grâce à leurs initiatives d’Intelligence Artificielle (IA). Pourtant, paradoxalement, l’adoption de l’IA avance à grande vitesse : 59% des entreprises ont une stratégie d’IA, soit 20 points de plus qu’il y a trois ans. C’est ce que révèle Expanding AI’s Impact With Organizational Learning, la 4ème édition de l’étude réalisée en collaboration entre le BCG GAMMA (entité d’IA du BCG), le BCG Henderson Institute (think tank du BCG) et le MIT Sloan Management Review, auprès de plus de 3,000 dirigeants dans 29 industries et 112 pays.

Mais alors, pourquoi si peu de retour sur investissement ? Comment les entreprises championnes de l’IA tirent-elles leur épingle du jeu ?

Data, talents, tech … loin d’être suffisants ?

Les dirigeants ont aujourd’hui conscience que le déploiement de l’IA à l’échelle est un impératif business : plus de la moitié (57%) affirme que leur entreprise pilote ou déploie l’IA, soit neuf points de plus qu’en 2017. 70% sont désormais convaincus que l’IA peut créer de la valeur, contre 57% il y a trois ans.

Cependant, même lorsque qu’elles ont réussi à déployer les fondamentaux de l’IA, c’est-à-dire les données, les talents et la tech, seules 20% des entreprises perçoivent un impact financier significatif.

« Peu d’entreprises créent aujourd’hui de la valeur financière grâce à l’IA, même lorsque les fondamentaux sont en place. Les entreprises leaders sont celles qui arrivent à placer l’IA au cœur de leurs processus, dans la vie quotidienne des équipes, ce que l’on appelle l’approche Human + AI » détaille Sylvain Duranton, Directeur monde de BCG GAMMA.

Pour devenir une championne de l’IA, le rôle des interactions réciproques humain et IA est clé. 73 % des entreprises qui favorisent un apprentissage mutuel et continu homme-machine perçoivent des avantages financiers très significatifs.

L’indispensable collaboration entre l’humain et l’IA

Les entreprises championnes de l’IA qui maîtrisent l’approche collaborative humain et machine ont mis en place deux initiatives clés :

  1. Encourager systématiquement les occasions d’apprentissage réciproque : l’IA et l’humain peuvent et doivent apprendre l’un de l’autre. L’objectif n’est donc pas d’apprendre aux machines ou des machines, mais d’apprendre avec les machines.
  2. Favoriser la juste répartition des rôles entre IA et humain en fonction du contexte et des forces de chacun. L’humain est plus à l’aise dans les contextes ambigus et les situations nouvelles, l’IA dans l’analyse de grandes quantités de data.

Qui doit recommander, décider, mettre en œuvre ? Les entreprises qui sont capables de maîtriser ces initiatives, de choisir le bon mode d’interaction en fonction du contexte ont six fois plus de chance d’avoir un impact financier significatif.

Les entreprises championnes de l’IA ne changent donc pas seulement les processus pour utiliser l'IA, elles changent les processus en réponse à ce qu'elles apprennent avec l'IA. Elles adoptent largement des pratiques agiles, de test, d'apprentissage et de reskilling, axées sur la création de valeur.

« Percevoir un impact financier significatif grâce aux initiatives d’IA n’est pas l’apanage des seules entreprises de la tech. Le chemin ne sera pas aisé mais toutes les entreprises, dans tous les secteurs mêmes les plus traditionnels peuvent y arriver. Le succès n'est pas lié à l'héritage, à l'industrie ou au positionnement géographique. Des grands groupes traditionnels, qu'il s'agisse d'une société énergétique européenne comme Repsol, d'un opérateur de télécommunications indien comme Airtel Bharti ou d'un détaillant américain comme Walmart, peuvent devenir des championnes de l’IA, en prenant les bonnes décisions et en faisant de l’apprentissage mutuel humain et IA une réalité au sein de leur organisation. » explique François Candelon, Directeur monde du BCG Henderson Institute.

Méthodologie

Etude basée sur les réponses de plus de 3000 dirigeants dans 29 industries et 112 pays. Des entretiens approfondis ont également été réalisés avec les dirigeants pour mettre en lumière les différents cas d’usage et l’évolution de l’adoption de l’IA par secteur ces quatre dernières années.

À propos de la MIT Sloan Management Review

La MIT Sloan Management Review est un média de la Sloan School of Management du MIT, dont la mission consiste à entretenir les débats entre les chercheurs, les dirigeants d’entreprise et les autres leaders de la réflexion sur les avancées en matière de management, en particulier les avancées liées à la technologie qui transforment profondément les façons de diriger et d’innover. La MIT Sloan Management Review se fait le reflet pour les dirigeants de la créativité, de l’enthousiasme et des nouvelles possibilités générés par les évolutions rapides des organisations, des technologies et de la société.

À propos du BCG GAMMA

BCG GAMMA est l’entité du BCG dédiée à l’Intelligence Artificielle (IA). 900 data scientists, spécialistes des techniques d’analyse de données (data science, ingénierie, optimisation, machine learning) développent des solutions pour transformer radicalement la performance des plus grands groupes. Chez BCG GAMMA, nous croyons qu'un avantage concurrentiel existe à l'intersection de la data science, de la technologie, et du capital humain. Pour libérer son plein potentiel, l'Intelligence Artificielle doit être intégrée au cœur des processus et des méthodes de travail. Nos solutions agiles et alimentées par l’Intelligence Artificielle assurent une amélioration continue des performances de nos clients. Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre site.

À propos du BCG Henderson Institute

Le BCG Henderson Institute est le think tank du Boston Consulting Group dédié à l'exploration et au développement de nouvelles réflexions sur le business, la technologie, l’économie et la science. Le think tank permet aux dirigeants d’engager des discussions et expérimentations afin de passer de la théorie business à la pratique. Le BCG Henderson Institute favorise l’application d’idées novatrices au sein mais aussi au-delà des organisations. Pour plus d'idées et d'inspiration, inscrivez-vous à notre newsletter BHI INSIGHTS, abonnez-vous à notre podcast et suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

About Boston Consulting Group

Boston Consulting Group partners with leaders in business and society to tackle their most important challenges and capture their greatest opportunities. BCG was the pioneer in business strategy when it was founded in 1963. Today, we work closely with clients to embrace a transformational approach aimed at benefiting all stakeholders—empowering organizations to grow, build sustainable competitive advantage, and drive positive societal impact.
 
Our diverse, global teams bring deep industry and functional expertise and a range of perspectives that question the status quo and spark change. BCG delivers solutions through leading-edge management consulting, technology and design, and corporate and digital ventures. We work in a uniquely collaborative model across the firm and throughout all levels of the client organization, fueled by the goal of helping our clients thrive and enabling them to make the world a better place.

Press Releases