BCG x Foxintelligence - Ecommerce after COVID-19 - Press Release

Boom du e-commerce et des grands acheteurs en ligne : la consommation à l’épreuve du COVID-19

Download the Report

La pandémie du COVID-19 et les mesures de confinement ont profondément transformé les comportements d’achats dans le monde et stimulé l’e-commerce. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur cette nouvelle tendance : va-t-elle se poursuivre dans cette nouvelle réalité économique ? L’engouement pour l’e-commerce - qui a connu une envolée de +29% pendant le confinement – semble aujourd’hui se confirmer.

Après avoir publié en mai un rapport sur l'évolution du e-commerce pendant le confinement, le Boston Consulting Group, à partir des données de Foxintelligence, revient aujourd’hui sur les tendances observées ces dernières semaines.

Voici les principaux enseignements de cette nouvelle étude :

1/ Une croissance de l’e-commerce qui se confirme post-confinement … masquant un léger essoufflement dans l’alimentaire

Depuis le 11 mai et la fin du confinement, l’e-commerce confirme sa percée. Entre le 11 mai et le 6 septembre, les ventes en ligne sont restées en moyenne à +27% vs janvier-février 2020 ; une croissance similaire à la période de confinement (+29% vs base 2020). Mais cette croissance masque des différences significatives entre les secteurs :

Dans le secteur alimentaire :

  • Très soutenue pendant le confinement (+102%), la croissance des ventes en ligne de produits alimentaires a connu deux phases distinctes ces derniers mois : une performance très modeste en juillet-août avant une forte reprise ces dernières semaines (+29% vs base 2020).

La croissance du panier moyen passe, quant à elle, de +33% pendant le confinement à +12% pendant la période post-confinement. Le drive a gagné des parts de marché et s’impose comme le mode de livraison préféré des Français.

  • Les boomers et la génération X ont connu la plus forte croissance parmi les générations d’acheteurs pendant le confinement : +554 % et +141 % respectivement au cours de cette période.

Après l’embellie du confinement, la part des nouveaux e-consommateurs des grandes surfaces alimentaires (GSA) est en diminution : +12% contre +55% pendant le confinement vs base 2020, mais l’augmentation reste toujours plus marquée chez les boomers et la génération X.

Dans les secteurs non alimentaires :

  • La croissance des ventes en ligne est plus forte depuis la levée du confinement (+27% post confinement vs base 2020 contre +22% pendant le confinement).
  • Cette tendance se confirme avec la croissance du panier moyen qui passe de +6% pendant le confinement à +16% durant la période post-confinement.
  • Les secteurs non alimentaires de la maison & bricolage et de l'électronique grand public, dominant traditionnellement l’e-commerce avec respectivement 23% et 29% des ventes en ligne, sont les grands gagnants de la crise.

Les secteurs à la traine pendant le confinement comme la mode ou encore les grands acteurs C2C ont par ailleurs rattrapé leur retard durant la période post-confinement.

2/ E-consommateurs : un nombre croissant de très grands acheteurs

  • La hausse du panier moyen pour le non-alimentaire a été impulsée par une proportion croissance de « très grands acheteurs » (consommateurs qui déboursent plus de 300 euros par mois) : ils comptent aujourd’hui pour près d’un quart des e-consommateurs et représentent 71% des ventes en ligne.
  • Depuis le début de la crise du COVID-19, la part des « très grands acheteurs » parmi les e-consommateurs a augmenté de +4 points (vs. début 2020).
  • Environ la moitié de ces « très grands acheteurs » est passée de petites catégories de dépenses à des achats plus conséquents, notamment dans les secteurs de la maison & bricolage et de l’électronique

*Données issues d’une étude BCG menée à partir des données de Foxintelligence pour faire le point sur l’e-commerce en France et comparer les ventes en ligne alimentaires et non alimentaires, quelque soient les canaux digitaux (livraison à domicile et web to store) ou business models (e-commerce et market place) sur les périodes de janvier-février 2020, mars-mai 2020 et la période post-confinement (11 mai 2020 –6 septembre 2020).

A propos de Foxintelligence

Foxintelligence is the publisher of Foxwatch, the #1 consumer intelligence platform for eCommerce, powered by the first tech-based consumer panel of 500,000+ real consumers. Foxwatch measures the activity of eCommerce companies based on billions of real transactions derived from systematic analysis of e-receipts from consumers’ mailboxes.

Data is obtained with the explicit consent of the users and is completely anonymized. Foxintelligence supports leading eCommerce companies in their strategy by providing their teams with the best competitive information. Thanks to the fast, accurate and exhaustive understanding of their digital consumers, our clients make better strategic and operational decisions on a daily basis.

Press Contact
Alison Harry – 06 17 81 35 59

About Boston Consulting Group

Boston Consulting Group partners with leaders in business and society to tackle their most important challenges and capture their greatest opportunities. BCG was the pioneer in business strategy when it was founded in 1963. Today, we help clients with total transformation—inspiring complex change, enabling organizations to grow, building competitive advantage, and driving bottom-line impact.

To succeed, organizations must blend digital and human capabilities. Our diverse, global teams bring deep industry and functional expertise and a range of perspectives to spark change. BCG delivers solutions through leading-edge management consulting along with technology and design, corporate and digital ventures—and business purpose. We work in a uniquely collaborative model across the firm and throughout all levels of the client organization, generating results that allow our clients to thrive.

Press Releases