Choose your location to get a site experience tailored for you.

Remember my region and language settings

Automobile : la vente de véhicules électrifiés dépassera celle des véhicules thermiques en 2030

Après dix belles années de croissance, l’industrie automobile s’apprête à un ralentissement conjoncturel avec une décroissance du volume des ventes estimée à 4% en 2019. L’industrie vit en parallèle l’une des plus grandes transitions de son histoire : l’électrification. Face à ce retournement, quelles sont les grandes tendances pour les 10 prochaines années ? Le BCG publie un nouveau rapport - Who Will Drive Electric Cars to the Tipping Point , la deuxième édition de l’étude The Electric Car Tipping Point consacrée à l’avenir de la filière automobile à l’ère du tout-électrique.

Dans l’attente de la publication du rapport, nous vous proposons d’échanger dès à présent avec Xavier Mosquet afin de discuter des principaux enseignements de l’étude, à savoir :

  • La décroissance du marché automobile sera conjoncturelle : si d’ici 2021, les ventes devraient décroître - de 9 à 15 % aux États-Unis et de 5 à 10 % dans l’Union européenne -, sur le long terme, le marché de l’automobile restera dynamique grâce à des entreprises automobiles en bonne santé contrairement à 2009. À l’issue des 18 à 24 prochains mois, la croissance devrait se situer autour de 1,5 % à 2 % par an pendant dix ans
  • Le futur de l’automobile sera électrique : la part des véhicules électrifiés devrait atteindre 52 % des ventes en 2030 (dont 18% de véhicules électriques et 6% d’hybrides rechargeables). L’Europe sera en avance avec 58 % de véhicules électrifiés dont 25% de véhicules électriques et 8% de véhicules hybrides rechargeables en 2030. La satisfaction quant à l’achat de voiture électrique étant très élevée (toute personne ayant déjà acheté un véhicule électrique serait prête à en racheter à l’avenir), la tendance ne devrait pas s’inverser.
  • La baisse continue du coût des batteries électriques encouragera cette tendance : les prévisions du BCG tablent sur un coût à 100 dollars par kilowattheure en 2030 (contre 126 dollars par kilowattheure selon les estimations de 2018)
  • La France doit accompagner ces évolutions pour rester dans la course, et notamment pour compenser la baisse d’emplois au sein du marché des véhicules thermiques. Le gouvernement devra donc accompagner cette transformation, comme il le fait déjà, en favorisant les incitations à l’achat, en adaptant la réglementation et en formant nos talents à ces nouveaux besoins.

Contact presse
Claire Lebret
+33 6 07 46 63 25

A propos du Boston Consulting Group (BCG)

Boston Consulting Group partners with leaders in business and society to tackle their most important challenges and capture their greatest opportunities. BCG was the pioneer in business strategy when it was founded in 1963. Today, we help clients with total transformation—inspiring complex change, enabling organizations to grow, building competitive advantage, and driving bottom-line impact.

To succeed, organizations must blend digital and human capabilities. Our diverse, global teams bring deep industry and functional expertise and a range of perspectives to spark change. BCG delivers solutions through leading-edge management consulting along with technology and design, corporate and digital ventures—and business purpose. We work in a uniquely collaborative model across the firm and throughout all levels of the client organization, generating results that allow our clients to thrive.

Press Release
Previous Page